L’ire !!

Où acheter ses livres ?

Si je déplore la fermeture des librairies et aussi des points de vente de livres dans les grandes surfaces,… ne jetez pas la pierre à Amazon et autres plateformes en ligne. Car nous, les auteurs auto-édités, et nous sommes nombreux, avons des contrats directs ou via nos diffuseurs avec ces plateformes sur internet qui sont pour beaucoup d’entre nous nos seules vitrines.

Il y a de la place pour tous. Il n’y a pas les bons et les méchants. Nous sommes tous une part de l’économie du livre. Parce que l’achat d’un livre papier sur Amazon fera vivre un employé d’une papeterie, 1 imprimeur, un préparateur de colis, un livreur… en plus de son auteur et de sa maison d’édition pour ceux qui en ont une. Nous sommes tous une page de ce livre qu’est notre société. Et c’est notre cohésion qui fera que l’histoire sera belle.

Alors oui, aidons nos libraires. Reconnaissons leur passion du partage de la littérature dans toute sa diversité. Nous aimons ces professionnels. Mais surtout, soutenons la filière du livre quels qu’en soient les protagonistes. Nous sommes tous des lecteurs et la multiplicité des points de vente ou d’emprunt de livres c’est l’assurance que la culture se propage et que les esprits peuvent s’ouvrir.

En ces temps de doutes et de tourments nous avons besoin de cette ouverture d’esprit…

Et peut être peut-on proposer à ceux qui auraient un quelconque pouvoir auprès des uns et des autres le long de cette économie de proposer un nouveau type de contrat entre les librairies et ces grandes plateformes. Imaginez que ces dernières puissent mettre en avant la sélection d’une librairie ou même permettre la vente de stocks des libraires, ou bien encore proposer la réservation du prochain Musso avec retrait/achat chez son libraire…

J’en appelle aux créatifs, aux inventifs aux penseurs de contrats et à tous ceux qui sont en capacité de revisiter le commerce du livre : et si d’autres chemins existaient ?

Abandonnons nos principes cristallisés sur l’existant ! Bougeons-nous ! Partageons les idées ! Accouchons d’ingéniosités ! Et pardonnez-moi ce plaidoyer pour la nouveauté, c’est juste, comme je le dis toujours :

« Parce que nos actions sont souvent limitées par manque d’imagination. »

Merci pour cette lecture… merci de partager… un génie sommeille peut être parmi vous…😉

03/11/2020

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s