Pourquoi le roman commence par une longue marche :

La marche est pour moi un moment d’introspection. Au calme dans la campagne, on est seul avec ses pensées que la nature vient parfois déranger. Il m’est arrivé au cours de ces marches d’avoir quelques secondes de frayeur. Une fois j’ai vu un grand chien en plein champs qui en m’apercevant s’est mis à courir dans ma direction, me fonçant droit dessus pour s’arrêter à un mètre de moi et m’observer.Arrêtés tous les deux on se regardait. Un moment suspendu… alors je me suis mise à lui parler doucement et je lui expliquais que je me promenais et que maintenant j’allais rentrer chez moi. À mon étonnement, il a remué la queue, soudain joyeux et m’a accompagné le long des derniers kilomètres. Arrivée devant chez moi, il a continué seul. Il me manquait presque une fois parti !…

Marcher seul dans la campagne ou en forêt fait grandir les sens comme si tout pouvait arriver. Les rencontres sont surprenantes : un héron qui vous regarde passer,des lièvres qui détalent, des corbeaux qui croassent, des cormorans qui sortent soudainement de l’eau en s’envolant, une abeille butée qui vous harcèle, un poisson de 60 cm qui n’a rien à faire dans une rivière où il n’y a plus de poissons depuis longtemps, un renard assis au milieu d’un champs, un petit roquet qui vous suit en aboyant, une biche qui traverse la route et vous regarde comme si c’était vous la surprise en ce lieu, un écureuil qui vous suit d’arbre en arbre,un chat qui stoppe sa course méfiant et attend que vous passiez pour reprendre sa course éperdue, des canards qui vous suivent en marchant et en cancanant. Les animaux sont curieux et ils nous observent.

Se promener dans la nature nous prouve que nous sommes loin d’être seuls sur cette terre et selon nos états d’âmes elle nous parait bienveillante ou hostile. C’est pour cela que mon roman commence par une marche pendant laquelle le personnage réfléchit, s’interroge, s’effraie ou s’émerveille devant les surprises de la nature… permettant à travers ses pensées et ses émotions de dévoiler son histoire au lecteur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s